A toutes les victimes de la bêticide

A toutes les victimes de la bêticide

mardi 15 mai 2012

Présentation de Gaspard l'ex-cargot de Quimper

Cheres baveuses, chers bavarois, comment aïllez-vous ?

je sors de ma réserve habituelle pour vous interpeller sur le sort qui m'est réservé sur la commune de Plougastel-Daoulas. Vous me demanderez que vient faire un ex-cargot de Quimper à Plougastel ? Moi-même je n'en sais rien. Un de mes congénères plus âgés auraient eu la bougeotte de tracer la route et faire son beurre ailleurs ? Quelques spécimens auraient souffert des 2 à 3 °c qui nous séparent de la corne-ouialle  ? Toujours est-il que notre quiétude quotidienne est menacée par un bouleversement irréversible.
Votre ami dédé l'Abeillaud vous avez déjà parlé du choix du site retenu pour l'implantation du centre de formation du stade brestois (10 ha de terres agricoles, de zone humide et de parcelles boisées arasés), choix arbrebitraire et fait entre deux précipitations. Je ne m'atttarrdddeeeraaii paaasss sur le sujet. Sachez toutefois que je végète doucettement sur des chemins communaux, dont le déclassement permettrait la réalisation du projet. Or le code de l'environnement dans l’arrêté du 23 avril 2007 (article 2) stipule que comme je suis une ex-pèce protégée, mon site de reproduction et de repos ne peut -être détruit sous peine de poursuite judiciaire.
J'en baverai mais je résisterai et sortirai becs et ongles, sans aucune coquille de protection (pas comme ces fôôteux). J'ai néanmoins besoin de votre soutien car je suis pris à la gorge... {moyen, mais je voulais la placer même s'il n'y a pas de rapport}. N'hésitez pas à vous joindre et vous opposer à cet aversaire  mais ne traînez pas trop car ma tombe pourrait bientôt être recouverte de gerbes en persil plat

Gaspard le gastéropode, ex-cargot de quimper

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire