A toutes les victimes de la bêticide

A toutes les victimes de la bêticide

samedi 30 novembre 2013

le transport multi-mod-all


 Ouest-France, toute l’actualité locale et internationale

La livraison militante de David Derrien

Carhaix-Plouguer -

Début décembre, David Derrien livrera la Biocoop de Carhaix. Il partira de Port-Launay, avec la marchandise, pour un trajet de 50 km à vélo... Avec 30 kg de marchandise à porter !

L'initiative
Assurer une livraison pour la Biocoop de Carhaix à partir de Port-Launay, en vélo ? David Derrien, membre de l'association Ingalañ Bro Brest, relève le pari. Cet ancien Carhaisien, aujourd'hui installé à Plougastel-Daoulas, a décidé de réaliser ce trajet dans le cadre d'une opération de transport à la voile lancée par l'association. David Derrien assurera donc la livraison en longeant à vélo le canal de Nantes à Brest. Terminus à Carhaix le 7 décembre, en fin de matinée. Dans les cartons : des bouteilles de vin.
« Cette opération a pour but de mettre en valeur les principes de transition par l'adoption de méthodes de transports doux, mais aussi de s'engager vers la généralisation de mouvements vertueux à partir d'axes de dessertes différents de la route (maritime, voie verte, rail, fluviale) en s'appuyant sur l'innovation technologique », résume David Derrien.
50 km, avec 30 kg de marchandise dans le sac
C'est la première fois que ce militant âgé de 43 ans, agent de service au civil, assure une telle livraison à vélo. « Cela reste symbolique, mais on souhaite réellement amorcer une dynamique. Mettre en lumière le transport multimodal. »
Pour cet écologiste, il est « urgent d'engager un principe de transition énergétique. Mais aussi de plancher vers l'intérieur du territoire, après le transport fluvial. Il faut revoir le halage et utiliser d'autres axes. On ne peut pas se limiter au front maritime pour livrer la marchandise. »
David Derrien, ancien Dédé l'Abeillaud, candidat à l'élection présidentielle de 2012, confie que « cela reste une action symbolique. J'espère que ça éveillera les consciences, que ça interpellera. C'est un engagement fort, un acte militant. Les actes parleront pour nous ». L'avenir du commerce équitable et de l'économie sociale et solidaire ? Il y croit.
D'ici là, David Derrien effectuera les 50 km qui séparent Port-Launay de Carhaix, à vélo, avec plus de 30 kg de marchandise à transporter. Il table sur un chrono de 2 heures. Il a de l'entraînement : cet été, il a effectué un périple de 15 jours à bicyclette.
Pour de nouvelles opérations, David Derrien cherche à se procurer des roulottes. L'appel est lancé. Contact. disentus@gmail.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire