A toutes les victimes de la bêticide

A toutes les victimes de la bêticide

samedi 27 mai 2017

Installation en permaculture

 Actualisation le 27 mai 2017


Je recherche un/une partenaire pour une installation en permaculture sur le Finistère (Plougastel Daoulas), au Jardin Baroque de Lindouar. Priorité à l'entente fraternelle, la confiance réciproque, le respect du sol et du vivant

Personne rigoureuse, enthousiaste et autonome. Projet autogéré qui tendrait à terme vers l'autonomie, avec en filigrane la notion de résistance au saccage perpétré par l'activité agro-industrielle sur Plougastel (plus de précisions en off).

Mise à ma disposition, sous forme de droit d'usage, avec deux propriétaires (accord de gratuité sur 9 ans, renouvelable par tacite reconduction) d'un 1 ha de terre, en friche depuis 15-20 ans. Le principe de propriété est exclus. Plusieurs essences d'arbres dont la présence de pommiers et d'un arbre remarquable, le cormier. Possibilité à moyen terme d'exploiter plus de 2 ha. Mention "Nature et Progrès" obtenue. Applications des principes de la biodynamie.

Qualification acquise (ou en cours d'acquisition) pour entreprendre la conduite de productions végétales  (responsable d'exploitation agricole, maraîchage biologique). Expérience facultative. Fortement apprécié si DJA obtenue ou en cours d'obtention. Choix commun du modèle à mettre en place à partir de pratiques appréciées ailleurs en permaculture (en cours de réflexion). Prévoir un apport personnel minima aux fonds propres.
  
Statut juridique  : je suis moi-même en entreprise individuelle agricole, pour l'instant cotisant solidaire.

Estimation des besoins humains : 1,5 Unité de Travail Annuel fixée au départ (dont 0.5 UTA à ma charge)

Revenus distribués en fonction de l'investissement de départ, du temps passé à quatre pattes, de la répartition des tâches (production/gestion) : tous ces points restent à préciser.

Possibilité d'hébergement dans les premiers temps, à déterminer (visites des enfants). Pas de loyer à payer mais participation aux charges (nourriture,...).

Démarrage des chantiers de défrichement : été 2016 (8000 m2 déjà défrichés). Travaux de préparation du sol et élaboration des techniques de culture réalisés (exemple : butte). Mise en place des premières cultures réalisées (fèves, fraises, oignons, bettes, épinards, pdt, pois, courgettes, poivrons, tomates, carottes, radis, salades,...) sans oublier les fleurs. Utilisation du breton pour nommer les plantes. Implijet eo ar brezhoneg da lakaat da wel anvioù al legumaj

Prospection pour les débouchés : juin 2017. Paniers pour les particuliers (déjà une dizaine de personnes intéressées) et restaurateurs. Usage de la monnaie locale (heol) envisagé.

Choix en conscience de ne pas produire des hybrides.

Prévisionnel système viable : 2 à 3 ans 

Mes diplômes : BTA généraliste, BTS technico-commercial option : produits carnés, BEPA adulte conduite d'élevage ovin.

Possibilité d'une aide de la région Bretagne pour les + de 40 ans, titulaire d'un BTA et installé(e) à titre principal(e)

Points à régler : accès à l'eau (en place 2 cuves de 1000 L chacune, implantation d'un tunnel, animaux,...), demande d'autorisation d'installation d'une cabane de 20 m2 en cours,...

Contact : 09 52 38 21 19 ou disentus@gmail.com

David Derrien ou dédé l'Abeillaud


Avant


Après










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire